Originaires du Pays Basque et de Catalogne, les espadrilles sont partout. Légères, simples et confortables, elles sont clairement un indispensable dans la garde de robe de tout un chacun.

Le grand retour des espadrilles

Saviez-vous que les premières références des espadrilles remontent à 1322 ? Il semblerait que des écrits en catalans, parlant de « espardenya », remonterait à 4 000 ans. Elles étaient utilisées pour travailler la terre, aller danser ou marcher dans la montagne. Comme quoi, cette semelle est plus robuste qu’elle n’y paraît !

Après avoir été portées par tous pendant pendant les années 60-70-80, et même par le célèbre personnage de bande dessinées Gaston Lagaffe, elles ont disparu pendant de longues années. Les espadrilles ont réussi leur grand retour ces dernières années et on les voit désormais aux pieds de tout le monde, particulièrement à Barcelone où chaque touriste repartira avec sa paire.

Le bonheur, dans ces chaussures, c’est que toute la famille peut en profiter ! Elles conviennent autant aux femmes, aux hommes, qu’aux enfants. Un atout charme, pour profiter de sympathiques vacances en vacances, comme même nos chaussures sont assorties ! 🙂  Mais surtout, elles sont devenues un véritable accessoires de mode, qui se décline à tous les goûts : plates, compensées, à lacets, plateformes, à talons, version sandales et lacées à la cheville.

Avec quoi peut-on porter les espadrilles ?

Les espadrilles plates sont les modèles classiques et se portent avec presque tout. C’est la chaussure que l’on enfile rapidement, pour aller à la plage, au bureau avec un joli pantalon, faire du shopping ou pour une soirée avec une jolie robe. Les possibilités sont presque infinies et on les trouve très facilement dans une multitude de couleurs et motifs différents !
Si vous êtes petite et que vous souhaitez avoir un peu de hauteur, les espadrilles plateformes et compensées sont celles qu’il vous faut. Tout comme les modèles plats, elles restent confortables et très stylées grâce à leurs semelles en paille. Pour un look d’été ultra-branché, portez-les avec un short, une petite robe à volants, jupe midi, ou encore avec une jupe en jean.

Au quotidien, les espadrilles à talons vont presque à toutes les tenues. Pour une soirée, elles vont aussi bien avec une robe longue qu’avec une robe courte, à vous de voir. Quant aux modèles lacés, pensez à les porter avec des vêtements plus courts, ne les cachez pas sous un pantalon ou une jupe longue, le ruban met en valeur les chevilles alors découvrez-les, là encore un joli short ou une jupe courte sont parfaits !

Où se procurer des espadrilles ?

Barcelone est connue pour abriter un nombre incalculable de boutiques d’espadrilles, dont le célèbre fabriquant La Manual Alpargatera présent en plein cœur du quartier Gothique de la capitale sur Carrer d’Avinyò. Il en existe un autre, à la frontière française, né il y a 10 ans à Saint-Laurent-De-Cerdans en Occitanie. Cette entreprise installée dans une ancienne usine d’espadrilles fabrique ses produits dans les règles de l’art et il est également possible de visiter l’atelier sous inscriptions.

Sinon, pour qui ne se trouve pas sur place ou n’a pas la possibilité de se rendre dans les boutiques, de nombreux sites d’e-commerce comme celui de YOOX proposent un large choix d’espadrilles femmes pour toutes, que l’on aime les classiques ou plus originales, vous trouverez sûrement votre bonheur !

En somme, les espadrilles sont un peu les stars des chaussures tendances. En plus d’être confortables, le fait qu’elles s’adaptent à tous les styles font d’elles des chaussures à porter sans modération.


Hello ! 👋🏻

J’ai trouvé la plus jolie robe d’automne de tous les temps 🍂 Je suis tombée dessus par hasard au détour d’un passage à Zara. D’ailleurs, c’était le même jour où j’ai complètement craqué sur ma plus belle robe rouge (de tous les temps, aussi).

La quête de la robe

Bon, je suis d’abord passé par une immense phase de déception. Et oui, le jour où je me suis pointée pour l’acheter, bien évidemment : impossible de la retrouver dans les rayons. Et puis, le destin. Toujours le destin 🔮

Une viré shopping plus tard, en compagnie de ma maman, et bingo ! Verdict, j’ai tellement travaillé dur que c’est même ma maman qui a voulu me l’offrir pour me féliciter de mes efforts et de l’évolution de mon entreprise.

Je suis déjà folle amoureuse de la coupe de cette robe, mais du coup, elle a un goût encore plus appréciable avec cette petite histoire.

La jolie robe esprit écolière

Je suis fan des motifs fleuris en été comme en automne. J’apprécie particulièrement les motifs fleuris, aux notes marron, quand le temps se refroidie.

Pour le coup, au delà du motif, la coupe est superbe. Des manches sauve-souris, un beau décolleté pour le côté féminin et les deux lacets afin de donner des styles différents à la robe.

Bon, par contre, pour ma part : l’esprit trop écolière, très peu pour moi. C’est pour ça que j’accorde une importance particulière à dévier l’esprit de la robe avec des baskets et une veste en jean. Cela permet d’avoir un look beaucoup plus street et de porter cette robe en toute occasion.

Le chapeau de l’amour !

Un autre élément dont je suis fan mais faaaaaan : les chapeaux. On me dit souvent que j’ai une tête à chapeau et ça tombe plutôt bien. Pourtant, avant de venir vivre à Barcelone, je n’étais pas souvent à l’aise de sortir avec un chapeau sur la tête.

En France, les gens ont très vite tendance à te mettre dans une case, à te juger et surtout à te fixer dès que tu as quelque chose de différent. Autant, je n’accorde pas d’importance à ce qu’on pense de moi, mais je n’aime pas être le centre des attentions et surtout pas qu’on me fixe.

Pourtant, impossible de ne pas acheter ce chapeau quand je l’ai vu en vitrine. Un coup de foudre, je t’assure !

J’imagine que tu comprends assez bien pourquoi ! D’ailleurs, il existait également en jaune et j’ai presque hésité. Mais non, les chapeaux gris c’est ce que je préfère : ça me va tant au teint qu’avec la couleur de mes cheveux.

Bref, les chapeaux fedora, c’est ma passion maintenant !

Et oui, on ne porte pas encore de collant à Barcelone

Je suis également ravie de revenir avec des looks d’automne/hiver mais avec des robes jambes nues. Et oui, quel bonheur d’avoir des températures printanière en plein mois de Novembre.

Bon, ne nous enflammons pas trop non plus puisque par contre, on a bien froid chez nous. Et oui, les radiateurs en Espagne ils ne connaissent pas. Du coup, on préfère sortir dehors faire des photos plutôt que de rester à la maison.

Et sinon, on se réconforte dans notre plaid d’amour ! D’ailleurs, tu n’aurais pas un super shop pour trouver des chaussons, des plaids ou des pyjamas tout doux, tout chaud ?

 


Les soldes sont une bonne occasion pour trouver de petites perles. Si je n’ai pas cherché à faire réellement les soldes, cela ne m’a pas empêchée de tomber sur des pièces que j’adore ! Cet nouvelle blouse marinière en est l’expression même et il est parfait avec ma petite jupe en jeans. Tenez-vous prêts car de nombreux articles look risquent de voir le jour !

(suite…)