BARCELONE • Rester au frais sans climatiseur

Vivre dans un appartement à Barcelone, sans climatisation, en plein été, est-ce que c’est possible ? C’est ce que nous vivons au quotidien et nous arrivons encore à survivre. Je vous délivre notre alternative au climatiseur à Barcelone.

Cela fait désormais plusieurs mois que nous vivons à Barcelone. Comme par hasard, deux semaines après avoir terminé l’emménagement, les fortes chaleurs de l’été ont pointé le bout de leur nez. Je vous donne notre alternative au climatiseur pour survivre à un été à Barcelone.

Pourquoi pas un climatiseur ?

Nous nous sommes posé la question du climatiseur. Et pour être honnête, nous nous posons toujours la question. Cependant, l’électricité coûte relativement cher, ici, à Barcelone. Et un climatiseur consomme énormément ! Donc, dans le but de faire des économies, on garde l’idée de côté, pour le jour où nous ne tiendrons plus.

De plus, l’achat d’un climatiseur peut être très casse-gueule. Si vous ne prenez pas un climatiseur suffisamment puissant, vous ne verrez aucun changement quant au refroidissement de votre appartement. Nous vivons dans un appartement de 80m2, avec 2 chambres. Notre chambre et notre salon sont les deux pièces que nous utilisons quotidiennement et elles sont opposés dans l’appartement. Par conséquent, un seul climatiseur ne pourra pas refroidir l’une et l’autre en même temps.

Il serait possible de promener le climatiseur à différents instants de l’appartement, mais l’investissement ne vaut pas le coup de s’embêter.

L’autre problématique est la vidange de ce fameux climatiseur. Nous partirions sur un climatiseur mobile, avec une vidange à faire passer par une fenêtre. Malheureusement, pour nous, les fenêtres sont barricadées avec du filet à chat des deux côtés pour cause de chat suicidaire ! (après 3 chutes du deuxième et quatrième, c’est le terme).

Les solutions alternatives

Nous sommes donc partis à la recherche de solutions alternatives pour refroidir notre appartement et que je puisse travailler toute la journée à mon bureau, sans fondre sur place.

Le ventilateur

Nous avons très vite investi dans un ventilateur, un grand ventilateur. Je vous présente Jervis ! Oui, nos appareils électroménagers ont tous droit à un petit nom. C’est également le cas d’Alphonse, notre aspirateur robot.

J’ai été cherché Jervis dès le lendemain de l’emménagement chez Leroy Merlin, pour seulement 40€. Il possède 3 vitesses et sa consommation est nettement moindre vis-à-vis d’un climatiseur. Mais surtout, en terme de froid, Jervis, il dépote. Généralement, nous n’utilisons que la première vitesse !

Le plus gros problème des ventilateurs est que lorsque la pièce est chaude, ils brassent de l’air chaud. Logique ! Par conséquent, la solution qui marche très bien et refroidie bien notre appartement est de le positionner devant une fenêtre ouverte ou tout simplement directement à l’extérieur. On le dirige vers le couloir qui relie nos deux pièces et il faut dire qu’il fait nettement moins chaud et qu’il permette de faire des courants d’air.

Pour les jours où cela ne suffit pas, nous avons l’arme utile. Le congélateur ! Nous gardons de grandes bouteilles au congélateur afin de les positionner derrière Jervis pour les jours trop chaud. Le glaçon formé à l’intérieur, en fondant, permettra de propulser la fraîcheur via le ventilateur. Une baisse de température assurée !

Les films anti-chaleur

Nous avions également pensé aux films anti-chaleur à collé aux fenêtres. Cette solution ne nous a pas paru viable pour différentes raisons.

Nous tentons au maximum de faire des courants d’air dans notre appartement. En effet, l’intérêt d’avoir un appartement traversant est bien là. Par conséquent, nous ne sommes pas convaincus qu’en gardant toutes les fenêtres fermées, cela suffirait. De plus, la majeur partie des avis est négative sur ces fameux film anti-chaleur. Cela n’empêcherait pas suffisamment de faire entrer la chaleur dans les pièces.

Enfin, comme pour beaucoup d’appartements à Barcelone, nous n’avons pas de radiateur dans notre appartement. Cela pourra choquer pas mal de Français, nous les premiers d’ailleurs, mais c’est qu’il ne doit pas en avoir besoin en hiver. Si nous installons des films anti-chaleur, le soleil ne rentrera pas non plus en hiver et cela risque de devenir un problème !

Mais surtout, se refroidir soi-même

Mon meilleur conseil est de bien veiller à toujours rester hydrater. Je passe mes journées à boire de l’eau bien fraîche, généralement avec du citron. En effet, le citron permet un côté beaucoup plus désaltérant, et quand on adore ça, comme moi, ça devient un plaisir de boire.

Une autre solution que j’utilise également au quotidien, ce sont les brumisateurs. Je les emmène partout, surtout à la plage, mais j’en garde toujours un sur mon bureau pour les coups de chaleur. Ils sont à utiliser sur les zones de notre corps qui prennent la chaleur comme : les mains, le visage, le cou…

Et quand tout cela ne suffit pas, on prend les grands moyens avec une serviette froide que l’on humidifie. Et franchement, c’est radical ! Durant les pics de chaleur, nous avions chacun notre serviette sur le haut de la tête pour nous endormir au frais, et cela a très bien fonctionné. Bon, le problème, c’est qu’on s’habitue au frais et qu’il nous en faut toujours plus… Du coup, mon chéri s’endort désormais avec une serviette et une bouteille d’eau congelé à l’intérieur. C’est très pratique quand tu te réveilles la nuit, avec une bouteille de coca-cola glacé à côté de toi !

Dernière astuce très espagnole pour rester au frais : l’éventail. Je n’y croyais pas une seule seconde, et pourtant, je vous assure qu’il me sauve dans le métro !

Et vous, vous faites quoi pour résister aux fortes chaleurs ?

CATEGORY: Vivre à Barcelone, Voyages

Vous aimerez peut-être

Comments (2)

Love the ideas! I use my thermal water sprays all the time!

Have an awesome day!
xx Kris

https://dreamingofpink.wordpress.com

Yes, this is obligatory to have a water spray to survive 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *