AUSTRALIE • What’s in my Road-trip Bag ?

L’une de mes inquiétudes avant d’effectuer ce fameux road-trip était l’étape de la valise. Quel type de valise devions-nous prendre ? Quels affaires ? C’était un véritable casse-tête et pour ne pas que ce soit le cas également pour vous, je vous propose mes quelques conseils sur le sujet.

Nous sommes donc partis durant 3 semaines en Australie. Notre première question était de savoir comment allions nous pouvoir bouger, avec nos affaires, sans que celles-ci soient trop handicapantes ? Je me suis donc dit que je ne devais pas être la seule à me poser autant de question concernant mon « road-trip bag » et que mes choix pourraient peut-être pour éclaircir.

Le choix du sac

Notre première interrogation a été de savoir si nous partirions avec une valise ou un sac à dos. Clairement, nous partions pour 3 semaines en auberge de jeunesse. Nous aurions donc pu prendre une valise sans que cela ne pose trop de problème. Ce n’est pas comme si nous partions en randonnée durant plusieurs jours. Et pourtant, nous avons fait le choix du sac à dos. En effet, nous trouvions ça beaucoup plus pratique de pouvoir avoir notre sac sur le dos et de pouvoir marcher afin d’effectuer nos déplacements quotidiens.

Notre choix s’est donc porté sur un sac Decathlon. Nous nous sommes tournés vers la gamme Forclaz, en format 60 litres. Vous retrouverez d’ailleurs le détail de nos achats avant de partir, dans cet article. C’était un très bon choix car, même si j’ai eu peur de manquer de place, les 60 litres étaient largement suffisant.

Les vêtements au quotidien

Les filles, j’imaginent que vous me comprenez ? Il nous faut toujours les vêtements « au cas où » pour subvenir à toute situation. J’ai du laisser tomber ce côté et me focaliser sur les priorités.

Mes tenues de tous les jours se sont donc retrouvés très élagués. Côté pantalon, le strict minimum était de rigueur et par conséquent, je n’ai utilisé en trois semaines que :

  • 1 jean
  • 1 short (j’aurais pu en prévoir un second, tout de même)
  • 2  leggings

En guise de hauts, je me suis limitée à une dizaine de hauts différents, veste et sweat confondus:

  • 1 haut à manche longue
  • 2 tee shirt
  • 3 débardeurs
  • 1 sweat (à capuche, idéalement)
  • 1 veste en jeans, toujours pour le gain de place

Enfin, concernant les chaussures, je me suis limitée à 2 paires de chaussures. Ce sont les éléments qui prennent le plus de place dans nos bagages.

  • 1 paire de basket, très confortable
  • 1 paire de sandales

J’aurai cependant dû prendre une paire de tong ! C’est la plus grande erreur que j’ai pu commettre en partant. Si vous voyagez en auberge de jeunesse, les tongs sont un indispensable, ne serais-ce que pour prendre votre douche. Les adeptes du camping devraient validés mes dires.

Les tenues de plage

Mon autre gros problème pour l’élaboration de ma valise a été l’étape : serviette de bain et serviette de plage. Il n’était pas possible d’emporter des serviettes en éponge, qui pèsent une tonne et surtout prennent la place d’un âne mort. Decathlon nous a encore sauvé la vie avec ses serviettes en microfibre. Même si je n’étais pas convaincue, elles nous ont sauvés tout au long du voyage. Elles sèchent extrêmement vite et vous pouvez donc les ranger quelques heures après dans votre sac de voyage. Mais la révélation a surtout été pour la plage : le sable ne colle presque pas dessus. Pour une nana comme moi qui ne supporte pas le sable, clairement, c’est l’idéal.

Vous vous en doutez, si on est parti en Australie c’est également pour profiter du soleil et des plages. C’est pour cela que niveau maillot de bain, je me suis fait plaisir. J’en ai emmené au moins 3 à 4, histoire de faire ma belle sur le sable fin ! L’utilité était limitée mais que voulez-vous, c’était ma féminité qui s’est exprimée.

Concernant ma trousse de toilette, c’était également très compliqué de faire des choix. Je vous avais déjà parlé des éléments que j’emmenais pour 3 semaines, et je n’avais rien besoin de plus. Comme quoi, pas besoin de beaucoup pour se sentir bien dans sa peau.

Je n’aurai jamais pensé faire ça dans ma vie. Moi qui a été habituée aux vacances en gîtes, avec beaucoup de confort, je n’envisageais pas le road-trip comme une possibilité. Je me suis sentie extrêmement bien dans ma peau, durant 3 semaines, sans maquillage, sans artifices et personne ne m’a regardé comme un clown. Ca fait du bien de lâcher prise ! C’est ce qui s’appelle de réelles vacances 🙂

Et vous, des astuces à partager ?

CATEGORY: Australie, Voyages

Vous aimerez peut-être

Comments (2)

Merci pour tes astuces ! 🙂 Au moins je saurai comment faire le jour où je partirais :p

Je suis ravie d'avoir pu aider 🙂 c'est le principe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *