REVUE • Quel rouge à lèvres matifiant sera le meilleur ?

Cela fait des mois que je tente de trouver le fameux rouge à lèvres matifiant par excellence. Après avoir testé (et parfois approuvée) les trois best seller du marché, je vous propre de vous livrer un comparatif détaillé pour vous permettre de faire votre choix.

Je vous ai parlé de manière unitaire de chacun des rouges à lèvres : Huda Beauty, Anastasia Bervely Hills et les veloutés sans transfert de chez Sephora. Tous trois sont les bests sellers en terme de rouge à lèvres matifiant. Aujourd’hui, je vous propose de vous faire un comparatif de ces trois petits pour être à même de faire le bon choix quand vous hésiterez !

PACKAGING

Les trois marques proposent un packaging de qualité, permettant de voir la couleur originale du produit. J’avoue cependant que j’ai une très nette préférence pour le packaging des rouges à lèvres Huda Beauty. En effet, le tube en dépoli, ainsi que le packaging cartonné le protégant, sont originaux contrairement à tous les autres rouges à lèvres du marché.

Les packaging Anastasia Bervely Hills sont aussi très travaillés et font beaucoup plus femme et chic. Je suis cependant déçue du plastique utilisé car il ne colle pas à l’image haut de gamme de la marque.

EMBOUT

Très clairement, l’embout des velouté sans transfert est idéal. C’est jusqu’ici l’un des plus pratique pour effectuer un contour des lèvres propre en une seule et unique prise.

J’aime également beaucoup celui d’Anastasia Beverly Hills car la tige est très longue. Je trouve que c’est plus sympathique à utiliser. Et alors, je déteste celui des rouges à lèvres Anastasia Beverly Hills… Je n’ai jamais réussi à avoir un joli sans faire des retouches au coton tige.

ODEUR

Sans aucune hésitation, l’odeur des rouges à lèvres Huda sont à tomber par terre. Je crois que je mets ce rouge à lèvres principalement pour son odeur à l’application. Il sent la vanille.

Les veloutés sans transfert ont également une odeur agréable mais je n’aime pas du tout celle des Anastasia Beverly Hills. J’ai le sentiment d’avoir comme une odeur d’alcool ou de colle.

APPLICATION

Je vous le disais, la texture du rouge à lèvres Anastasia Beverly Hills est beaucoup trop épaisse. Ce sont les moins bons à mes yeux. D’ailleurs, je ne l’utilise plus tellement il est désagréable.

Le Huda Beauty a lui par contre une texture extrêmement liquide. Peut-être même trop liquide. Il s’applique facilement mais les contours ne sont pas toujours évidents.

A mes yeux, les veloutés sans transfert de Sephora sont les meilleurs. La texture est juste ce qu’il faut entre épaisse et liquide et l’application se fait très nettement. En quelques seconde, le tour est joué !

SECHAGE

A ce niveau, les trois rouges à lèvres sèchent tous très vite. Vous pourrez aller embrasser votre amoureux et/ou votre animal de compagnie après quelques secondes.

Le Huda Beauty passe, cependant, par une phase un peu collante avant d’être entièrement sec. C’est assez étrange, mais pas très dérangeant.

UNIFORMITÉ

Le Huda et les Sephora sont uniforme après seulement un passage. La couleur est opaque, vous n’avez pas besoin d’y revenir.

C’est une autre histoire avec le Anastasia Beverly Hills. A l’application, le rouge à lèvres n’est absolument pas uniforme. J’ai choisie une teinte très voyante, et par conséquent, le manquement d’uniformité l’est tout autant.

TEXTURE

Le Huda et les Sephora s’oublient sur les lèvres.

Le Anastasia Beverly Hills reste collant toute la journée, avec les lèvres extrêmement asséchées. Je ne l’ai porté qu’une journée entière et cela a été un véritable calvaire.

TENUE

A ce niveau, je n’ai rien à redire, à aucun des trois. Ils combattent parfaitement les agressions que peuvent subir les lèvres lors d’une journée complète.

La tenue des Sephora et des Anastasia Beverly Hills est meilleur que pour les Huda. Je pense donc que le point revient haut la main aux rouges à lèvres Sephora puisqu’eux, n’assèchent pas les lèvres. Cependant, comme vous pouvez le voir le rendu d’un Anastasia Beverly Hills après un déjeuner est assez disgracieux : le contour de lèvres a bougé et l’intérieur de la bouche est parti très nettement.

Très clairement, le rapport qualité-prix des veloutés sans transfert de Sephora n’est plus à prouver. Ils font partie des meilleurs du marché. Mais je garde pourtant un gros coup de coeur pour les Huda beauty grâce aux couleurs proposées et au rendu très naturel sur les lèvres. Et concernant les Anastasia… je crois que c’est plié pour moi, je ne les aime pas du tout.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire votre choix. Alors, quel rouge à lèvres matifiant remportera vos suffrages ?

CATEGORY: Beauté, Revue

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *